Darkness School

Bienvenue dans notre pensionnat. Ici, les élèves ont tous une particularité...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yumia, la vampire au coeur épris du soleil. ~ - Finie! -

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Yumia, la vampire au coeur épris du soleil. ~ - Finie! -    Lun 29 Aoû - 14:15

    ~ La Lune a rendez-vous avec le Soleil ~
    - ...Mais le soleil la blesse... -

    Nom : Isano.
    Prénom : Yumia.
    Age : 13 ans. ~
    Race : Vampire.
    Rang : Élève.
    Pouvoir : Nyctalope ( Retenez-vous... ) - Charismatique.
    Orientation : Hétérosexuelle.


    Son physique :

    Yumia... Haaa... La belle Yumia. Cela lui convient bien mieux. Pourquoi ce surnom ? Car Yumia est connu pour être d'une beauté envoûtante, comme tous vampires me ferez vous remarquer. Les vampires sont bien ce genre de personnes. Possédants un charisme mystérieux qui leurs permettent de refermer leur piège sur leur proie. Ce charisme, cette attirante est une chose qui n'est que trop visible chez notre vampiresse. Une peau lisse et douce au toucher, blanche comme la neige et au parfum enivrant. Une subtile odeur de cerise se dégage d'elle. De sa peau si désirable et enviée de tous. Un shampoing spécial ? Un savon inconnu ? Nul ne le sait vraiment. De même que personne, surtout humains, ne se doute d'où peut provenir la blancheur et la douceur de sa peau. De la tête aux pieds, Yumia est élégante. Se tenant toujours droite, elle ne paraît pas toujours ne faire qu'un mètre soixante. Petite ? Non, pas vraiment. Pour treize ans, cela est déjà bien. Ne lui en demandait pas trop non plus à cette brave petite.

    Ses cheveux sont d'une couleur étonnante. D'un noir aussi sombre que les plumes d'un corbeau et se reflétant presque en bleu à la lumière du jour. De longs cheveux noirs soyeux et lisses. Yumia possède des cheveux qu'elle a coupé elle-même. Une frange cache son front assez large en tombant jusqu'aux sourcils. Cependant, ces cheveux ne tombent pas simplement jusqu'au bas de son dos. Une sorte de coupure interrompt les mèches avant qui sont alors plus longue que la longueur de sa frange mais plus courte que ses cheveux à leur point le plus bas. Les coiffures que peuvent prendre ses cheveux ? Généralement, juste lâcher. Il arrive quelquefois que Yumia les attaches en chignon. Ne remarquez-vous pas que ces longs cheveux noirs semblent faire ressortir la blancheur de pureté de la peau de Yumia...? Et bien, approchez-vous. Mais à vos risques et périls...

    Rouge... De la couleur du sang qui coule dans les veines de tout un chacun. Les yeux de Yumia portent cette couleur. Cette couleur malsaine mais qui ne semble pas choquée. D'apparence, et a juste titre, Yumia ne semble qu'être de fragile santé. Par ses cheveux noirs, sa peau blanche, elle ne semble que malade. Pourtant, son regard vous ôtera tout soupçon. Qui, en étant une personne normale, pourrait avoir les yeux d'une telle couleur ? Des yeux reflétant bien son calme et sa sérénité. Mais, malheureusement, des yeux semblant être toujours vides d'émotions. Des yeux qui ne peuvent pleurer les larmes qu'ils souhaitent tant. Ce ne sont alors que des perles d'ombres tomber de nous ne savons où. Ces yeux qui brillent dans la nuit, comme animés par un désir dévoilé. N'importe quelle personne pourrait se perdre dans ce regard intriguant mais profond et doux. La mélancolie, la tristesse, l'envie, la crainte... Toutes ces émotions peuvent être lues dans ce regard. Il n'y a, véritablement, que ce regard qui la trahisse sur sa nature. Cela est certain, nous ne sommes que très rarement rassurer lorsqu'une jeune fille s'approche de vous en tendant les bras avec ses yeux brillants.

    Le corps de Yumia ? Nous ne pouvons pas dire que ses formes soient les plus rondes et agréables du monde. Loin de là. Mais son physique s'accorde totalement avec sa taille et son visage rond. A dire vrai, Yumia ne possède presque pas de formes au niveau de la poitrine. Ces messieurs sont t-ils déçus ? Il ne peut en être autrement. Nous en sommes navrés. Du moins, j'en suis navré. Ce ne serait donc pas très constructif de défaire le kimono de notre petite vampiresse. Ses épaules, frêles et lui donnant une allure faible, ne peuvent véritablement rien porter. Ce n'est pas qu'apparence. Yumia est faible, cela est indéniable. Ses jambes quant a elles sont fines et tout aussi faible, ce qui lui rend la course impossible. Yumia ne court jamais. Non pas juste parce qu'elle trouve inutile, mais parce qu'elle ne le peut pas. Mais il faut avouer que cela n'est pas bien grave. Surtout pour elle. Généralement, Yumia limite ses mouvements. Rien que marcher est déjà une démarche fastidieuse lorsque l'on connait l'ampleur et la longueur de ses kimonos. Car, effectivement, Yumia ne porte presque que des kimonos. De temps à autres, des yukatas. Mais les kimonos sont chers et en porter aussi souvent qu'elle montre bien son haut rang. Et cela la contente.


    Son caractère :

    - Le caractère de Yumia n'est que trop complexe pour pouvoir être correctement expliquer à quelqu'un qui ne la connait pas. Mais tentons tout de même... Tout d'abord, vous devez comprendre que sous son apparence neutre, Yumia réfléchit en permanence. Elle ne parle qu'au minimum et que lorsque cela est obligatoire mais chacun de ses mots sont purement réfléchis. Et c'est pour cela que la plupart des gens détestent discuter avec Yumia. Ses mots sont toujours réfléchis et pour cela, ils peuvent posséder plusieurs sens. D'autant plus que distinguer l'ironie de la franchise sur ce visage neutre n'est pas simple. Yumia parle généralement sans bouger le moindre membre, comme si le fait de la parler la fatiguer déjà bien assez. Contrairement à certains personnes qui illustrent leurs paroles par des gestes des mains, Yumia reste toujours fixe et s'arrête parfois même de marcher pour parler. Son calme olympien en agace aussi plus d'un. Lorsqu'une dispute éclate, Yumia reste parfaitement inexpressive et répond simplement sur un ton vague ne permettant pas de comprendre ses émotions. Ce qui permet à l'autre personne de monter sur ses grands chevaux pour recevoir les paroles toujours tranchantes de la vampiresse.

    Personne n'a jamais dit que Yumia n'avait jamais sourit. Cela a même dû arriver plus souvent que penser. Mais désormais, notre petite vampiresse est tout autre. Elle semble se moquer éperdument des choses lui arrivant. D'une certaine manière, elle agit presque comme si les choses ne lui arrivaient pas à elle mais à une autre personne. Voir simplement par les yeux de quelqu'un d'autre. Malgré tout, il existe encore deux moyens de la faire revenir sur terre. De la voir sourire aussi. Lui parler du soleil ou la laisser regarder des papillons. Le soleil, astre que son corps ne peut supporter, l'intrigue bien plus que tout au monde et elle éprouve une sorte d'attirance pour. Pour cela, elle vit sa curiosité dans les livres où elle apprend beaucoup de choses sur le soleil. Pour les papillons, cela est tout autre. A ses yeux, les papillons sont les âmes des morts qui volent vers le ciel pour rejoindre une terre où la guerre n'éclate pas. Dans un lieu où tout n'est que calme et tranquillité. N'oser donc jamais écraser un papillon sous ses yeux.... Pourquoi ? Lisez donc la suite et vous comprendrez...

    Yumia est une vampire pouvant, jusqu'à un certain degrés, contrôler sa soif de sang. Mais elle ne contrôle pas totalement sa rage. Ecrasez un papillon et elle vous sautera au cou pour vous mordre jusqu'à ce qu'il ne reste plus une goutte de sang dans votre corps. Détruire une âme allant au ciel est un crime qu'elle ne laisse jamais impuni. Yumia se montre toujours douce avec les papillons. Il arrive même quelquefois qu'elle en soit entourée. Son calme semble les attirés. Yumia est tout aussi poli et délicate avec les gens qu'avec les papillons. Cette jeune fille qui s'incline si souvent devant ses aînés cache bien son impatience. L'impatience d'être enfin tranquille pour aller dormir dans son coin. Car Yumia passe ses journées assez simplement : Dormir, réveil, chercher des papillons, lire, dormir. La nuit, lorsque la chaleur gagne les horizons, avant même d'être atteint, Yumia se plaint.7 ème sens ? Peut-être. Mais certains auraient probablement préféré qu'elle ne le possède pas. Les journées de Yumia sont donc, généralement, d'un ennui pesant. Et c'est pour cela qu'elle possède d'autres occupation tel que la composition florale et la danse ou encore la peinture et l'écriture.

    Le dernier point que nous allons expliquer du caractère de Yumia se trouve être sa réaction face à l'amour. Yumia sait à quel point l'amour est un sentiment important. Un sentiment qui peut renverser un être et même un univers. Mais ce sentiment n'est pas pour elle selon elle. Les vampires sont immortels en un sens, et le fait de voir son être aimé disparaître lui arracherais le coeur. La douleur d'un amour perdu, Yumia ne connait cela que trop. C'est pour cela qu'elle ne conçoit pas d'être avec quelqu'un. Si cela venait à arriver, Yumia bloquerait ses sentiments pour ne pas souffrir. Amour à sens unique. Cela ne vous dit rien ? En gros, aimer quelqu'un qui ne vous aime pas. Et bien vous risquer de tomber sur ce cas-là avec Yumia...


    Son Histoire :

    Le froid lui tiraillait les membres alors qu'elle tentait d'écouter ce qui se disait dans la pièce à côté. La petite fille assise, les fesses sur les talons et l'air blafard, écoutait en plaquant au possible son oreille contre le mur. Les voix d'adultes parlaient déjà du retour de l'hiver. La saison qu'elle détestait le plus... Dehors, si elle s'approchait de la fenêtre, même en tendant le bras entre les barreaux, elle n'aurait aucune main d'enfant pour la réconforter. Un sourire mélancolique vint se dessiner sur ses fines lèvres rouges. Epuisée, elle se laissa glisser contre le mur jusqu'à ce que son corps soit allongé sur le sol. Pourquoi n'était-elle pas comme les autres enfants ...? De temps à autre, l'on lui faisait une offrande. Un humain auquel elle buvait le sang. Puis l'on lui bandait les yeux et la changer de place en la faisant tourner de nombreuse fois pour qu'elle ne sache pas où se situer par rapport à son autre chambre. Sa main monta puis glissa le long du mur comme pour chercher un appui et un faible cri s'échappa de sa gorge. La solitude... La seule lumière était celle de l'extérieur qui entrait dans la pièce par la fenêtre. Dans quelques heures, elle devrait se déplacer pour se mettre à l'ombre et éviter les rayons du soleil. Le soleil était le seul " être " qui accompagnait ses journées.

    Allongée au sol, la petite se mit à compter sans vraiment s'arrêter. Une fois arrivé à cinquante, elle cessa et un autre cri s'enfuit. Le porte glissa et un humain fût jeter à l'intérieur de la pièce. Celui-ci trembler de tous ses membres et n'osait pas faire plus de bruit que celui de ses dents claquantes. Yumia, à l'opposé de l'humain, se redressa et posa son regard sur l'être faible. Il s'approcha lentement, se traînant presque au sol et présenta son cou à la vampire. Quel idiot songea t-elle. Sa main se posa sur le coeur de l'humain et un sourire simple mais doux l'embellit. Il ne tenait pas à sa vie...? D'un signe de main, elle indiqua à l'humain de repartir dans l'autre coin de la pièce, ce qu'il fût. C'est alors que le temps sembla devenir de plus en plus long. Yumia écoutait attentivement le son du vent qui passait par sa fenêtre. Le froid... Un frisson parcouru sa colonne vertébral et elle se redressa rapidement, posant ses mains sur ses épaules opposées comme pour garder le peu de chaleur qu'elle avait encore. Dans combien de temps allaient-ils faire sortir cet humain de la pièce ? Yumia pencha la tête sur le côté et ses cheveux suivirent le mouvement alors que son cou craquait faiblement. Elle ferma les yeux et se laissa à nouveau glisser jusqu'au sol. Chacun de ses mouvements provoquait un recul chez l'humain.

    La porte s'ouvrit à nouveau et un autre humain fût jeté dans la pièce. Le premier leva la tête et son regard prit une expression étrange. De la rage mélanger à de la peur. Yumia se redressa à nouveau pour se traîner presque jusqu'au nouveau venu. L'un des enfants qu'elle voyait toujours jouer par la fenêtre. Et l'un des rares qui lui prenait quelquefois la main et lui souriait. Le garçon ne semblait pas avoir peur et cela étonna l'adulte. Bientôt, la porte s'ouvrirait à nouveau et l'on lui demanderait de choisir entre l'enfant et l'adulte. L'adulte devait probablement avoir une famille. Le choix était rapidement fait. Yumia prit les mains de l'enfant et les bougées de droite à gauche en chantant pour l'occuper. Rapidement, l'enfant reprit son sourire. Pour lui ce n'était qu'une visite chez une amie. Mais il savait aussi qu'un choix serait demandé à Yumia et que sa réponse serait tranchante. Une dernière fois, la porte s'ouvrit et sans même que la question fût posée, Yumia répondit en montrant l'adulte du doigt. Il allait le tuer. Il n'avait rien fait mais le fait que Yumia ne l'ai pas mordu signifiait qu'il ne l'intéressait pas. L'adulte fût donc emporter et, aussitôt, Yumia mit ses mains sur les oreilles de l'autre enfant et se mit à chanter aussi fort que sa voix le lui permit.

    L'enfant était innocent. Il avait encore toute une vie devant lui. Alors que si elle avait fait sauver l'humain, il serait mort peu de temps après. Un cri puis un grand silence. Yumia retira ses mains des oreilles de l'enfant et lui sourit, lui montrant maladroitement ses crocs. Une fois qu'elle en prit conscience, Yumia recula en s'appuyant sur ses mains. Dans le sombre coin de la pièce, ses yeux brillaient comme ceux d'un chat. L'enfant s'avança et déposa sa main sur la joue de la petite fille maladroite.

    << - Je me nomme Sasori, et toi ?

    Yumia l'ignora et repoussa sa main pour se recroqueviller sur elle-même, les jambes contre sa poitrine et celles-ci entourées de ses bras. Qui avait le plus peur ici ? Sasori ou Yumia ? La vampire défit ses bras et laissa retombées ses jambes au sol doucement pour ne pas faire peur à son nouvel ami.

    << - Yumia....

    Le lendemain, des ciseaux furent donnés à Sasori pour qu'il puisse se défendre. Il ne s'en servi pourtant pas comme le pensait les adultes. Il préféra s'en servir pour couper un peu les cheveux de Yumia qui devenaient trop longs. Lorsqu'il s'approcha de son amie, les ciseaux à la fin, celle-ci avait reculé et ses mains s'étaient posées sur ses yeux pour ne rien voir. Mais il n'y avait là aucune défense. Et Sasori s'en rendit bien compte. La vampire avait plus peur de l'humain que l'humain de la vampire. Pourtant, ce fût une amitié qui se tissa entre les deux enfants de huit ans. Si bien que les adultes de la maison décidèrent de les laisser ensemble et de leur permettre de sortir de la pièce. Mais les humains ont tous le coeur frivole. Ils s'entichent vite. Et ce fût le cas. Sasori tomba amoureux, à l'âge de 10 ans, d'une jeune fille aux cheveux d'ors. Il délaissa Yumia qui retourna s'enfermer dans sa chambre. Pendant plusieurs mois, une femme vint voir Yumia pour jouer avec elle. Elle lui rapporté souvent de petits ballons aux nombreuses couleurs. Jeux d'ombres, apprentissage de chanson.... La femme passait presque ses journées avec Yumia. Mais lorsque la nuit tombait, celle-ci s'en aller.

    Yumia voulait savoir pourquoi la femme partait toujours à la tomber de la nuit. Elle réussit une fois à la faire rester et vit clairement cet éclat rouge dans les yeux de sa protectrice. Aussitôt, son coeur fût envahit d'une émotion incontrôlable et elle se jeta dans les bras de la femme. Sa mère... Yumia resta près d'elle toute la nuit, blottit dans ses bras comme pour y rechercher le temps passer. Comme pour y rechercher le réconfort d'avoir perdu son ami... Sasori ne revenait plus. Il ne lui tenait plus la main. Sa mère, un soir, attrapa les ciseaux posés au sol dans la chambre et entraîna sa fille par la main dans la salle de bain. Là-bas, elle mit fin aux souvenirs. Coupant les mèches de devant de sa fille, elle lui fit oublier le geste attentionné de Sasori. Yumia ne pu pourtant défaire son esprit de l'image de celui qui avait passer tant de temps avec elle. Il sembla pourtant que son souvenir fut enterré pour attendre son retour, un jour peut-être. Pendant longtemps, pendant des semaines, des mois, des années, Yumia ne vit plus que par sa mère qui lui donnait tant de sourires qu'elle pouvait désormais lui rendre.

    << - Yumia... Ecoute-moi bien... Les humains sont des mortels. Ils ne vivent pas aussi longtemps que nous. Et c'est pour cela qu'ils profitent de leur vie... Tu ne dois pas être triste, il est heureux maintenant. Il ne meurt pas vraiment... Car désormais il vit en toi. Il vit dans tes souvenirs...

    Yumia tremblait. Elle avait froid, elle avait peur, elle se sentait seule. Pourquoi ne revenait-il pas...? Par la fenêtre, elle regardait les papillons s'envoler en se disant qu'elle aimerait aussi avoir des ailes. Il arrivait souvent que Sasori lui parle du soleil... Mais désormais il n'étais plus là pour lui raconter les histoires de l'astre du jour. Ils faisaient partie des papillons... Il volait pour rejoindre le ciel et ce monde où la guerre n'éclatait pas. Ce monde où elle ne le retrouverait jamais. Son coeur sembla comme s'arracher à sa poitrine et un long cri défit le silence. Les bras de sa mère l'entourant. La sentation d'être seule au monde. A présent tout n'était plus que ténèbres et douleurs. Par sa faute, Sasori était mort. Tué par l'enfant de cet homme qu'elle avait condamné. Sa chambre lui rappelait tellement de souvenir qu'elle ne s'en approchait même plus. Elle ne devait plus rester ici... Elle réunit ses affaires avec l'aide de sa mère et lui indiqua l'endroit où elle allait aller. Un pensionnat où tout serait nouveau. Où elle pourrait oublier Sasori et la peine. Un endroit où elle oublierait tout pour reprendre à zéro... Elle se mit donc en route vers le pensionnat Darkness, ses papillons dans la tête et dans le coeur.



    Vous

    PUF : Natsu. Mais plus souvent Mayu.
    Comment vous trouvez le forum : J'aime beaucoup le design.
    Votre activité sur celui-ci : Je viendrais souvent je pense.
    Votre niveau Rp : Bonne question !
    Comment l'avez-vous découvert : Nawel m'a montrer la route et il a fallut que je me perde pas ~
    Codes (situés dans le réglement) :
    Validés by Shi :3


Dernière édition par Yumia Isano le Mar 30 Aoû - 5:53, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shi Kurai
Admin
avatar

Messages : 251
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 22
Localisation : Dans le Pensionnat

Feuille de personnage
Pouvoir(s): Métamorphose / Téléportation
Age du personnage: 21 ans
Style: Extravagant

MessageSujet: Re: Yumia, la vampire au coeur épris du soleil. ~ - Finie! -    Lun 29 Aoû - 14:52

Bienvenue x3 Je valide tout de suite les codes. Bonne chance pour la suite de ta présentation (:

En passant tu ne peux avoir que deux pouvoirs x:

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darknesspensionnat.forumgratuit.org
Mewen Dryas

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/08/2011
Age : 25
Localisation : Se balade dans les couloirs

Feuille de personnage
Pouvoir(s): Invisibilité
Age du personnage: 18 ans
Style: Simple

MessageSujet: Re: Yumia, la vampire au coeur épris du soleil. ~ - Finie! -    Lun 29 Aoû - 16:57

Muahah, je retiendrais effectivement le commentaire sur la Nyctalopie. (m'enfin, faut connaître un minimum Le Donjon de Naheulbeuk, c'est plus drôle)

Bienvenue en tout cas~
Et bonne chance pour terminer ta fiche.
(Et une deuxième Vampire, c'est cool ça)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yumia, la vampire au coeur épris du soleil. ~ - Finie! -    Mar 30 Aoû - 5:56

    Shi pour les pouvoirs je pense que c'est réglé.
    D'ailleurs, je pense avoir tout fini.

    Sinon, merci de me souhaiter la bienvenue =)
    Et je sais pas pourquoi...
    Je sens que je vais bien t'aimer Mewen *O*
    Une coupineuh Naheulbeukienne x)
Revenir en haut Aller en bas
Shi Kurai
Admin
avatar

Messages : 251
Date d'inscription : 22/03/2011
Age : 22
Localisation : Dans le Pensionnat

Feuille de personnage
Pouvoir(s): Métamorphose / Téléportation
Age du personnage: 21 ans
Style: Extravagant

MessageSujet: Re: Yumia, la vampire au coeur épris du soleil. ~ - Finie! -    Mar 30 Aoû - 8:00

Le nombre de lignes est laaaargement respectéet c'est une belle prés' x3

Tu es validée !

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darknesspensionnat.forumgratuit.org
Mizumi Higure

avatar

Messages : 194
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 24
Localisation : Près de ton cou

Feuille de personnage
Pouvoir(s): Guérison rapide/ Force
Age du personnage: 18
Style:

MessageSujet: Re: Yumia, la vampire au coeur épris du soleil. ~ - Finie! -    Mar 30 Aoû - 20:44

Bienvenue, je pense qu'on pourra bien s'entendre entre vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yumia, la vampire au coeur épris du soleil. ~ - Finie! -    Mer 31 Aoû - 7:33

    Merci =)
    Quand à bien s'entendre. Je l'espère ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yumia, la vampire au coeur épris du soleil. ~ - Finie! -    Dim 4 Sep - 15:19

Désolé de te souhaite la bienvenue que maintenant mais mieux vaut tard que jamais non? P:

Enfin voila: Bienvenue !!!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yumia, la vampire au coeur épris du soleil. ~ - Finie! -    

Revenir en haut Aller en bas
 
Yumia, la vampire au coeur épris du soleil. ~ - Finie! -
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» William A. Hawksworth / Vampire / Théo James [PRIS]
» ✚ Je suis de mon coeur le vampire, l'un de ces grands abandonnés... (eden) - uc
» Coeur briser
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» En plein coeur d'Oryenna... [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness School :: Général :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: